Sélectionner une page
LE TEMPS …

LE TEMPS …

Le temps du confinement II … j’exploite la saisie photographique en restant chez moi. Alors, hier c’était portrait. Moment particulier, étant donné que j’ai fait cela avec ma fille en toute simplicité avec les moyens que j’avais. Merci à elle d’avoir joué le jeu, car ce n’est pas sa tasse de thé que de jouer les modèles.

CONFINEMENT …

CONFINEMENT …

13 jours ! 13 jours sans un petit article ou une photo. Que se passe-t-il ? Le temps du regret d’un départ annulé derrière moi, derrière nous… la pilule a encore du mal à passer. Mais quand je vois aussi ce que ce covid19 inflige à notre monde, Je me dis …
Le temps de ce confinement qui ne sera que prolongé sans aucun doute ne nous permet d’être dans le sens de notre rythme de vie habituel et cela perturbe beaucoup …
mes habitudes photographiques sont sous silence et je n’ai pas de réserve de cliché récent. Étant donné que ce sont ses des instants de rue en majeure partie et bien entendu, actuellement, c’est un peu difficile de pouvoir approché la rue avec mon appareil. Sous silence, je suis.
Ce n’est que partie remise … Tentons d’autres choses, alors.

#Restecheztoi

LA DECEPTION

LA DECEPTION

Ce jeudi 12 Mars aura été une mauvaise journée … ce qui devait être le début d’un bon séjour aux États-Unis et plus précisément la Floride aura été une déception totale. Une attente de bientôt deux ans, de petit sacrifice et d’économie restera à la porte du terminal 2B de l’aéroport de Roissy-Charles de Gaulle.

Demi-tour et retour à la maison … Il est 2H50 du matin ce jeudi et la mauvaise surprise vient de l’écran de télévision. ALERTE INFO ! Mr Trump décide de fermer toutes les lignes entrantes des vols aériens depuis l’Europe.

L’idée du départ et sombre est dans ma tête déjà effacer. Lecture se faisant sur mon portable pour en savoir plus, une information me donne un petit espoir… cette décision de l’arrêt des vols ne prendra effet que le samedi 14 à 00h00 aux USA … ouf, le sourire revient sur nos lèvres de moi, ma femme, ma fille et belle fille …

Donc, nous partons en direction de l’aéroport. Mais je ne me cache pas sur le fait que je reste sceptique à ce départ. bref, les infos tombent une fois sur place et bien entendu par des meilleurs … le croisiériste qui se devait de nous prendre à bord de son paquebot pour la croisière autour des Bahamas fait savoir auprès du tour-opérateur qu’il ne prend plus les voyageurs venue d’Europe et ceci avec effet immédiat.

ça sent plus vraiment très bon et vient la question suivante : ” qu’arrivera-t-il une fois sur place ? ”

Et bien c’est simple, nous serons en confinement dès notre arrivée … et ce qui était sombre au départ et devenu noir. Le tour opérator décide d’annuler le voyage. Ce qui est justifié et une pilule bien amère a encaissé …
Bref, ce sera pour plus tard, ce n’est que partie remise.

LA PHOTO DU GRENIER

LA PHOTO DU GRENIER

Mai 2018, Arras.

Lieu, la place des héros. plus connu comme place du Beffroi, c’est ainsi que je la nomme et que la demande se fait quand il s’agit d’indiquer l’endroit à des personnes de passage en notre ville.
Lunettes et bras croisés, le temps d’une petite pause … sauf que pour un, il le restera un bon bout de temps 🙂

STREET LIFE

STREET LIFE

” street life ” simplement
La vie d’une rue n’est pas une vie sans âme, l’être humain s’incorpore dans cette structure de notre vie sociale et s’alimente de nos regards sur celle-ci … la rue fait partie de notre histoire.
Prise dans Arras.