Sélectionner une page

Tout comme cette dame, je martèle les rues d’Arras à la recherche d’une quiétude, à l’écart du centre-ville ou le déjà-vu photographique et répétitif et je me retrouve fortement à travers des clichés simples, mais produisant une émotion qui me suffit.